Dimanche des feux

Vers la fin de l’hiver, le jour dit «Dimanche des feux», des feux embrasent le ciel nocturne et chassent le froid du canton d’Appenzell-Rhodes Intérieures. Les derniers accords de «Guggemusig» (musique de fanfare interprétée lors des carnavals) et roulements de tambour de carnaval à peine passés, les enfants du village d’Appenzell et des communes aux alentours se dévouent au ramassage de branches et d'arbustes secs. Le quatrième dimanche du carême, les matériaux ramassés sont empilés sur des emplacements bien en vue autour d’Appenzell avec le concours des adultes pour former d’artistiques et gigantesques bûchers. Au sommet du bûcher, on place la «Funkebaabe» remplie de feux d’artifices. On peut voir en elle la personnification de l’hiver, auquel on met symboliquement un terme par le feu.

Lieu

Appenzell et communes aux alentours

 

Temps

Le quatrième dimanche du carême