«Alpstobede» (les fêtes d'alpage)

Au milieu de l’été, les fêtes d’alpage «Alpstobede» ont lieu sur différents alpages  de grande taille. Les fêtes se déroulent en partie à ciel ouvert. Si une auberge de montagne se trouve à proximité, on joue de la musique et on danse dans la grande salle de l’établissement par mauvais temps ou le soir.

 

Lieu

Sur différents alpages et auberges de montagne

 

Temps

Au lilieu de l'été

 
 

Le plus souvent, la partie profane de la fête est précédée par un service religieux sur l’alpage, qui est célébré dans l’une des chapelles de montagne ou également à ciel ouvert. On se réunit ensuite en joyeuse compagnie pour jouer de la musique, chanter et danser. 

Parmi les danses, celle que l’on nomme «Hierig» ne doit pas manquer. Au cours de celle-ci, un couple de danseurs en costume régional représente par des pantomimes, sur une mélodie traditionnelle, les hauts et les bas d’une relation de couple. Le couple brandit encore une fois les poings avant de se réconcilier en s’embrassant tendrement.

 

Hormis les pâtres des environs qui participent à la «Alpstobede», le plus souvent en costume régional, des agriculteurs venus de la vallée et une troupe bigarrée de randonneurs viennent également assister à ces fêtes d’alpage très appréciées.